L'imagier les loisirs français

Et vous, dans votre temps libre, vous préférez ramasser des champignons ou écouter de la musique ?

Peut-être que vous cherchez justement de nouveaux passe-temps ?

Grâce à ce livre, vous pourrez mettre des mots sur toutes les manières de décompresser !

La petite histoire de ce livre

Beaucoup de nos imagiers sont des imagiers de l’urgence, pour faciliter les premières années de celles et ceux qui arrivent en France et dont les repères sont bouleversés.
Mais que reste-il de stable, de rassurant et de plaisant dans ces situations d’exil ? Et bien souvent, ce sont nos loisirs, ces passe-temps que nous aimons, que nous racontent et nous relient à tout ce que l’on a dû laisser. C’est ce que nous disait Suliman, ancien membre du Conseil d’Administration de fable-Lab, à propos d’une amie “A. elle adore faire du tricot et ça lui fait du bien. Je pense que c’est trop important de mettre “Faire du tricot” dans l’imagier parce que certaines personnes, elles emmènent leur tricot partout, parce que c’est une des choses les plus précieuses pour elles.” (à lire aussi dans notre article “Non, les imagiers ne sont pas réservés aux enfants“)

On vous laisse découvrir cet imagier que nous avons réalisé en partenariat joyeux avec Dassyne & Cieles Cinq Toits et le PHARES

Avec le soutien du Ministère de l’Intérieur 

Cet imagier est partagé sous la licence CreativeCommons BY-SA 4.0, vous pouvez le télécharger juste ici.

Vous pouvez donc le partager, le copier, le distribuer, le réutiliser et l’adapter comme vous le souhaitez y compris à des fins commerciales.

Vous devez simplement créditer fable-Lab, indiquer si vous avez effectué des modifications et partager vos œuvres dérivées selon la même licence CC BY-SA 4.0

Envie de recevoir
la lettre de fable-Lab ?

Soyez fabluleux, soutenez-nous !